[ in] VISIBLES     ::   lire entre les visages

 Accueil  Home      Panorama  Art / Culture   Focus  Portraits   Séquences  Chroniques   Angles  Opinions    Contact  |  No[us]  |  Support
        social :  fb |  tw  |  fr 

Choix inVISIBLES (30 janvier au 12 février)


Le projet qui tourne | Source: www.tangente.qc.ca | Crédit: Alanna Kraaijeveld

Pour ceux qui hibernent pour la simple raison qu’aucune activité ne vaut la peine d’affronter le froid, nous avons des solutions pour vous ! Voici nos choix d’événements et de spectacles interculturels qui vous occuperont durant les deux prochaines semaines.

1- La Poutine week

Sortie gourmande – plusieurs restaurants – 1 au 7 février

Oui oui, j’ai bien dit que la Poutine week est une activité interculturelle. Enfin, elle peut l’être si vous choisissez d’aller goûter la poutine Sizzling au restaurant japonais Kyomi, style poulet tériyaki! Sinon, il y a toujours la poutine végé à saveurs russe/mexicaine/québécoise Vladimir Végétarienovich Poutine de Chez Boris. Ou allez faire un tour en Australie au Montréal Shack qui vous attendra avec leur poutine tarte à la viande du land downunda. Il y a la Poutine Å L’alentejana de la Cabane du Portugal, La Poutine Ferreira à la Morue Salée à la Taverne F, la poutine aux frites-zatar et merguez au Lallouz Kebaberie, Cho’s Braised Beef Kimchi Poutine au Restaurant Cho, la Poutine Miso au Thazard… enfin, vous voyez ce que je veux dire. Un petit tour du monde version poutine se fait très bien, et vous réchauffera comme le soleil du Costa Rica. Détails ICI.

 

2- The Nisei & The Narnauks

Théâtre – Montréal, arts interculturels (MAI) – 5 au 22 février

Cette pièce de théâtre produite par la compagnie montréalaise Persephone Productions et écrite et mise en scène par Paul Van Dyck, suit le voyage de Kimiko, une enfant de la deuxième génération de Canadiens d’origine japonaise que l’on appelle “nisei”. Elle rencontre sur son chemin les mythologies de la nation haïda, peuple indigène du nord de la Colombie Britannique. Détails ICI.

 

3- Idiom / Le projet qui tourne et Entre (Tangente

Danse – Monument national – jusqu’au 1ier février

La soirée commence avec Bienvenue Bazié du Burkina Faso et Jennifer Dallas de Toronto (Kemi Contemporary Danse Projects) qui se questionnent sur les effets de l’absence de frontières et sur l’union des différentes cultures. Ensuite, Marie Claire Forté et sa troupe font révolutionner les corps, l’espace et le son avec Le projet qui tourne. Ces deux chorégraphies sont suivies de Entre, une courte performance se passant dans un huit-clos où l’«expérienceur» entre seul avec Aurélie Pedron, la performeuse, pour expérimenter une coexistence intime des corps. Détails ICI.

Source: lachapelle.org | Crédit: Justine Latour

 4- Peep Show

Multidisciplinaire – La Chapelle Scènes Contemporaines – jusqu’au 7 février

On vous fera découvrir ici un phénomène culturel et érotique qui s’est évaporé avec le temps et la technologie : le peep show. La compagnie Artiste inconnu et son fondateur/directeur artistique et général Nicolas Berzi, avec un mélange d’installation multimédia, de danse et de théâtre, feront de vous des voyeurs devant ces performeuses qui se déhanchent et se déshabillent sous les néons. Détails ICI.

auteur | author :: diana

Malgré son diplôme universitaire et sa carrière en gestion d’événements, Diana Srougi est souvent confuse, toujours maladroite, parfois lunatique, assez nerveuse et déjà sénile. Elle boit trop de café et oublie régulièrement de respirer, mais elle gère. // Despite her undergraduate diploma and her career in events management, Diana Srougi is often confused, always awkward, somewhat of a lunatic, rather nervous and already senile. She drinks too much coffee and often forgets to breathe, but she manages.