[ in] VISIBLES     ::   lire entre les visages

 Accueil  Home      Panorama  Art / Culture   Focus  Portraits   Séquences  Chroniques   Angles  Opinions    Contact  |  No[us]  |  Support
        social :  fb |  tw  |  fr 

 

Crédit: Valérie Remise | Source: ici.radio-canada.ca

Crédit: Valérie Remise | Source: ici.radio-canada.ca

Le Théâtre d’Aujourd’hui a ouvert sa saison 2014 le 30 septembre dernier avec la trilogie complète Un, Deux et Trois de Mani Soleymanlou. La première, jeudi dernier, a attiré une salle pleine de spectateurs s’apprêtant à passer les quatre prochaines heures à parler de ce questionnement universel qu’est l’Identité. L’identité de ceux qui se trouvent coincés entre plusieurs cultures auxquelles ils appartiennent plus ou moins. L’identité de ceux qui n’ont jamais vraiment appris à se questionner. L’identité d’un déraciné, dont la vie peut être racontée en métaphores botaniques.


→   continue [ la lecture // reading ]

Crédit photo: Diana Srougi

Crédit photo: Diana Srougi

On l’a bien compris, Montréal est choyée en ce qui concerne les événements et activités qui nous permettent de découvrir plus en profondeur toutes les cultures qui nous entourent (si on est assez curieux). On a même un festival qui offre une fenêtre sur les traditions, les arts et la gastronomie de plusieurs pays et peuples à la fois; c’est ce qu’on appelle les Week-ends du monde.


→   continue [ la lecture // reading ]

Fallen | Toby Burrows

Fallen | Toby Burrows

Cette nuit je m’endors dans un soupir solitaire. Je me souviens des longs mois passés jadis dans mon appart sur Prud’homme, devant ma cheminée baroque plâtrée. Dans ces temps, je n’aimais que les mots. Dans ma chambre semi-meublée, je riais des histoires, des théories, des profs intelligibles qui sont peut-être morts aujourd’hui. Je leur gueulais à travers ma cheminée que le mot s’invente. Je recevais les insultes. J’avalais les crachats de leur salive.


→   continue [ la lecture // reading ]

Depuis le 14 janvier, j’habite sur le bord de la Méditerranée, à Nice, dans le sud de la France. Un échange étudiant comme plusieurs autres en font. Il s’agissait pour moi de ma première expérience française si par expérience on ne considère pas « sortir avec un Français » ou encore « six heures d’escale à l’aéroport Charles de Gaulle ».


→   continue [ la lecture // reading ]

Exposition Coup de foudre chinois à l’Arsenal

Ô éternel hiver québécois! Ô neige infondue!

Bon j’arrête.

Rien ne sert de se plaindre de ces maudits centimètres de neige de trop. En attendant l’ouverture des terrasses, voici quoi faire durant les deux prochaines semaines:


→   continue [ la lecture // reading ]

Photo: Damian Siqueiros – zetaproduction.com/ Danceurs : Émilie Durville & Yadil Suarez Llerena

On le sent dans l’air, on le sent dans la chaleur sur nos visages lorsqu’on se balade sur l’avenue du Parc (c’est peut-être aussi l’odeur des Jasmins sur ma table de cuisine); le printemps se pointe le bout du nez à l’horizon! Mais on le sent aussi parce que la saison des festivals commence déjà! Donc ne vous étonnez pas que quatre de nos cinq choix d’événements culturels pour les deux prochaines semaines soient justement des festivals.


→   continue [ la lecture // reading ]

Queer Portraits, J.J. Levine, 2012

«Maman, papa… je… eh bien je…je m’intéresse à la représentation queer en art contemporain. Voilà.»

……….

Déjà qu’entre avoir la lèpre et étudier l’art contemporain il n’y ait apparemment qu’un pas, imaginons un instant l’air coît qu’une telle déclaration peut infliger à un visage parental. Mais que puis-je devant un tel flot de sourcils froncés et de moues perplexes? «Une autre de tes affaires bizarroïdes» de me rétorquer sans grande surprise mon géniteur. «Ouep! C’est exactement ça! Bizarroïde…»


→   continue [ la lecture // reading ]

La nuit elles dansent

Ce qui me libère de ma vie banale, c’est de regarder des vidéos éthiques, vraies et gratuites. Pour moi c’est la méthode paresseuse d’apprentissage par excellence. Je suis accro à l’idée de pouvoir m’instruire, découvrir et réagir tout en restant ben tranquille assise en indien sur mon litte en compagnie d’une tisane ou d’un verre de vin. Depuis deux ou trois semaines, je suis à fond dans le monde du documentaire et des télé-séries qui cherchent à montrer des réalités différentes en ouvrant les horizons de notre petite culture occidentale. En tant que serial-likeuse, j’ai sérial-exploré des youtube, vimeo, libtv, tou.tv et compagnie que je vous partage aujourd’hui!


→   continue [ la lecture // reading ]

Illustration par Nania Sergi naniasergi.com

Pour lire la partie I, II et III de cette séquence, c’est ICIICI et enfin ICI

Je t’ai pas raconté ma belle histoire. Je me suis contentée de serrer mon sac avec mes souliers à paillettes rouges écarlates de marque There’s no place like home. À la place, tu me racontes de tes cochonneries. Tu sens un de tes chandails sales pis tu me le lances au visage. En l’enlevant de devant mes yeux, ta face est déjà rendue là devant la mienne. Tu retiens le chandail sale pis oui il pue ton chandail que tu checkais l’odeur. Tu le serres autour de mon cou faque j’essaie tout de suite de penser à l’Autre que toi pour m’enfuir. Mais c’est trop tard.


→   continue [ la lecture // reading ]

Photo by Ginga Takeshima

Who’s Cora Kim you ask?

Well like many of the best things in life, it all started with a love story. In a nutshell: it’s the 70s. A young South Korean woman leaves her country to work in Belgium. There, she meets a young English-Belgian man, falls in love, and fearlessly follows him all the way across the ocean, to Montreal. Out of the belly of this international union of love emerges Cora, in a perfect blend of four very distinct cultures.


→   continue [ la lecture // reading ]