[ in] VISIBLES     ::   lire entre les visages

 Accueil  Home      Panorama  Art / Culture   Focus  Portraits   Séquences  Chroniques   Angles  Opinions    Contact  |  No[us]  |  Support
        social :  fb |  tw  |  fr 

Crédit : pays barbare par Yervant Gianikian et Angela Ricci Lucchi

Cette année, mon voyage aux RIDM a été marquant, une expérience qui se rapproche plus d’un périple initiatique que d’un passage passif dans un tout inclus. J’ai mis les pieds en terre inconnue avec Pays barbare de Yervant Gianikian et Angela Ricci Lucchi qui approfondissait, par des images d’archive, la conquête de l’Éthiopie par l’Italie fasciste de Mussolini. Le lendemain, Hoax canular, réalisé par Dominic Gagnon, m’exposait une panoplie de commentaires d’adolescents sur la grande supercherie consistant en l’annonce d’une date butoir pour le monde. Entre images d’archives et vidéos YouTube, je me suis laissée porter par ces images crues comme si un fil les retenait ensemble, malgré la distance temporelle.


→   continue [ la lecture // reading ]

rmap01

©Mehdi Naoufel

Rencontre-moi au parc, le court-métrage écrit et réalisé par Paule Beaudoin est un projet réalisé uniquement par des artistes de la relève montréalaise. Notre very own Mehdi Naoufel a participé au film et nous en témoigne la grande poésie dans les clichés qui suivent.


→   continue [ la lecture // reading ]

Pina | Wim Wenders

Pina | Wim Wenders

Ces deux prochaines semaines, nous célébrons toute la diversité que notre magnifique ville a à nous offrir. Homosexuels, Autochtones, Turcs et Italiens se croisent à Montréal et nous présentent un mélange éclectique de leurs cultures et créations.


→   continue [ la lecture // reading ]

Je n’ai encore jamais été au festival de film LGBT Image+Nation. Je sais, c’est bizarre de débuter comme ça. Je vous le dis pourtant parce que c’est contre mon protocole et celui d’inVISIBLES de dire autre chose que la vérité, toute la vérité et rien que la vérité.

L’étude des genders me passionne et j’ai toujours compris le monde par les yeux. Un film LGBT peut façonner tout un imaginaire. Une séquence évocatrice peut changer littéralement une image, l’image d’une nation.


→   continue [ la lecture // reading ]