[ in] VISIBLES     ::   lire entre les visages

 Accueil  Home      Panorama  Art / Culture   Focus  Portraits   Séquences  Chroniques   Angles  Opinions    Contact  |  No[us]  |  Support
        social :  fb |  tw  |  fr 

Crédit photo: Bernard Brault, La Presse

Crédit photo: Bernard Brault, La Presse

Une nouvelle trilogie, une nouvelle quête identitaire signée Mani Soleymanlou. La recherche de soi est sans fin, et ne s’arrête surtout pas dans les trentaines. Au théâtre La Licorne, quatre grands amis se retrouvent dans une fête et passent une soirée tout à fait… oubliable.


→   continue [ la lecture // reading ]

Moi et L'autre

Moi et l’autre: Talia Halmona et Marie-Ève Trudel | Crédit: Louis-Paul Legault

Le 11 septembre 2001, sa mère lui demande de mentir sur ses origines.  

Ce fut le point de départ d’un questionnement sur l’identité immigrante, dont le spectacle Moi et l’autre est le résultat. 

Une dualité propre à la race humaine, des questions identitaires étouffantes, oppressantes, des réponses pas toujours convaincantes, auxquelles on s’accroche, parce que notre désir de survie est plus grand, plus fort, plus beau que tout. Notre désir de comprendre aussi et d’apprendre. Combinés à un mariage de cultures – arabe, français, Égypte, Italie, Grèce, Québec – on obtient Moi et  l’autre, une pièce co-écrite par Thalia Hallmona et Pascal Brullemans. Un labyrinthe identitaire qui meurt et renaît dans l’autre, dans le reflet de soi, dans le désir d’être autrui.


→   continue [ la lecture // reading ]

Frida Kahlo, Sans espoir http://www.parisbouge.com/

Frida Kahlo, Sans espoir
Source: parisbouge.com

La première partie de ce texte est ICI 

Maman, je ne te comprends pas. Tu as souffert. Ça, oui, je l’ai saisi. Tu ne m’as pas donné le choix. Avec les choix que tu as faits… M’avoir exposé ainsi ta douleur au visage… Onde de choc. Je constate les dégâts, l’après destruction, mais il manque la cause. À quoi t’attendais-tu avant de venir ici ? As-tu, ne serait-ce qu’une fois, songé à la parole que tu voulais me transmettre?


→   continue [ la lecture // reading ]

 

Crédit: Valérie Remise | Source: ici.radio-canada.ca

Crédit: Valérie Remise | Source: ici.radio-canada.ca

Le Théâtre d’Aujourd’hui a ouvert sa saison 2014 le 30 septembre dernier avec la trilogie complète Un, Deux et Trois de Mani Soleymanlou. La première, jeudi dernier, a attiré une salle pleine de spectateurs s’apprêtant à passer les quatre prochaines heures à parler de ce questionnement universel qu’est l’Identité. L’identité de ceux qui se trouvent coincés entre plusieurs cultures auxquelles ils appartiennent plus ou moins. L’identité de ceux qui n’ont jamais vraiment appris à se questionner. L’identité d’un déraciné, dont la vie peut être racontée en métaphores botaniques.


→   continue [ la lecture // reading ]

Frida Kahlo, Mes grands-parents, mes parents et moi, Arbre généalogique Source : fayardhistoiredesarts.wordpress.com

Frida Kahlo, Mes grands-parents, mes parents et moi, Arbre généalogique
Source : fayardhistoiredesarts.wordpress.com

La langue de mes parents, je ne sais plus comment la parler. L’ai-je déjà su? Pour me déculpabiliser, j’affirme aux autres qu’au moins je la comprends assez bien, que je n’ai pas tout perdu. Mais, avec le temps, je sens que cette langue m’échappe de plus en plus, qu’elle se détache de moi, emportant avec elle tout un pan d’histoire, dans laquelle je n’ai pas su inscrire ma parole. Cette histoire s’efface. Des tableaux familiaux qui remontent à plusieurs siècles, jusqu’en Chine, s’éloignent de moi, parce que j’ai oublié ma langue maternelle, comme on oublie un livre qu’on ajoute à sa bibliothèque en se promettant de le lire un jour, sans jamais le faire.


→   continue [ la lecture // reading ]

À toi,

Ne m’en veux pas, même si m’en vouloir durant les derniers mois est devenu ton sport favori. L’ambiguïté ça me fait faire des conneries. L’ambiguïté des coeurs, ça me fout toujours la frousse. Je perds la cadence. Je perds le contrôle. 

Ces derniers temps,  j’ai pensé  énormément à toi. Juste parce que la torture mentale c’est devenue mon passe-temps favori. Ou c’est peut-être le temps gris qui joue avec mon esprit. Tk. Vive Imessage pis la fonction  »read ».  Au moins je sais que tu me lis, malgré ton silence. Bref, j’avais besoin de mettre mon coeur sur papier, histoire de t’oublier, me désintoxiquer et passer à autre chose.


→   continue [ la lecture // reading ]

Source: https://www.facebook.com/quebekoisie

Source: https://www.facebook.com/quebekoisie

Ce sont les Premières nations, les Amérindiens, les Autochtones et de manière plus péjorative les «Indiens»… À dire vrai, depuis que j’aie assisté à la représentation de Québékoisie au cinéma du Parc dans le cadre des RIDM (Rencontres internationales du documentaire de Montréal) la semaine dernière, je ne sais plus vraiment comment prénommer les peuples oubliés du Québec.


→   continue [ la lecture // reading ]

 

Je suis célibataire depuis quelques mois. C’est bon, ça tout le monde le sait. Par contre, je jouis (et c’est le cas de le dire) de mon statut depuis seulement quelques semaines. Bref, j’ai plongé tête première dans le fameux monde du dating. Fuck, que j’aime ça. J’aime ça, parce que mon cœur, ben, je l’ai caché ben au fond, au fin fond de mon corps où aucun pénis de ce monde ne pourra le trouver. Personne ne pourra le briser. Et c’est parfait ainsi. Je l’ai malmené cet été, et là il a besoin de repos. Mes hormones, quant à elles, capotent beaucoup trop. Elles parlent à ma place. Elles hurlent. Je crois que tous les hommes que je croise dans la rue, à l’épicerie ou au travail les entendent. C’t’un peu gênant, mais bon je m’assume. Je me gérerai à la nouvelle année.


→   continue [ la lecture // reading ]

 

piedansleau

rotary.org

J’ai quitté le continent parce que je me suis rendue compte que de venir de la même terre c’tait pas suffisant pour mon cœur. J’ai essayé, j’ai espéré, j’ai attendu, j’ai tout donné, à un point où je me reconnaissais plus.

Aigrie. Amère. Je suis partie. J’ai pris l’avion. L’Afrique c’tait un de mes plus beau voyage. J’ai tant appris à tes côtés. Si tu savais…


→   continue [ la lecture // reading ]

alamemeetoile.net

alamemeetoile.net

Pour lire la première partie de cet article, c’est ICI

Au Cambodge, j’ai mangé le meilleur durian de ma vie en compagnie de mon amie Marie-Pierre.  Avant notre arrivée en Asie, Marie-Pierre, n’ayant jamais goûté à ce fruit, s’était préparée pour cette expérience unique qui s’est concrétisée en trois étapes.

Étape 1 : Se montrer ouvert à goûter à de nouvelles saveurs. 

Étape franchie avec brio : Marie-Pierre aimait tellement découvrir de nouveaux aliments qu’elle s’efforçait d’apprendre leurs noms dans la langue du pays pour avoir plus de plaisir à les commander.


→   continue [ la lecture // reading ]

1 2 3