[ in] VISIBLES     ::   lire entre les visages

 Accueil  Home      Panorama  Art / Culture   Focus  Portraits   Séquences  Chroniques   Angles  Opinions    Contact  |  No[us]  |  Support
        social :  fb |  tw  |  fr 

(Des filles, non, des femmes qui se déhanchent, qui s’effleurent du bout des doigts et se convoitent du regard… Les corps féminins ondulant au gré de la musique, un spectacle ô combien sensuel. Attrayant. Attirant.)

Vous êtes-vous déjà fait tripoter les seins par un inconnu dans un bar ou un club? Pincer les fesses? Caresser la cuisse? Fait siffler, reçu des commentaires tendancieux et désagréables? Si vous êtes une femme, il y a de fortes chances que oui. «Ah! Ces hommes!» me direz-vous! Et les femmes, elles?


→   continue [ la lecture // reading ]

Collage par Nania Sergi naniasergi.com

Pour lire la partie I et II de cette séquence, c’est ICI et  ICI

J’ai le goût de te raconter. C’est moi aujourd’hui qui vais te jaser. J’ai pas envie de t’écouter te crisser de comment que je feel moi.

Je veux te dire comment c’était la semaine dernière en camping, qu’à un moment donné je trouvais pu personne de mes potes ou des chums de mes potes. Je trouvais tellement pu personne que c’est comme s’ils avaient jamais existé. J’ai fini par me fumer le joint roulé pour la soirée tu seule. Pour une soirée je m’assumais, je faisais comme une grande, je partais tu seule en camping me fumer des splifs.


→   continue [ la lecture // reading ]

Photo par Marie-Christine Laniel-Plante

Tourlou les inVISIBLES lecteurs!

Vous aimez ce que vous lisez? Vous avez envie de faire pirouetter votre plume du dimanche? Vous voudriez partager avec authenticité votre invisibilité à vous?

Eh ben eh ben! Vous êtes très bien tombés sur ce billet et vous tomberez peut-être aussi de vos chaises en lisant ce qu’on propose!


→   continue [ la lecture // reading ]

Pour lire la partie I de cette séquence, c’est ICI

Je sonne à ta porte pas propre, aux tags de bad boys pubères et puceaux à croûte pizza fromage dans’face. Je sonne encore comme une conne pis je me sonne pis je me cogne au mur de ton sweat de chest.

Tu ne me regardes pas. Tu biberonnes ta bière ben haut pour me montrer comme tu bois vite.

Wow, comme tu bois vite, ma p’tite bite.


→   continue [ la lecture // reading ]

Nania Sergi naniasergi.com

Le 21 septembre, après près de 9 mois de remuement de méninges et des heures de brainstorming, nous, les inVISIBLES de Montréal, avons enfin pris notre place dans le triple W.

Pis devine quoi?!! On veut fêter bien haut et fort nos deux formidables semaines d’existence! On a accouché après tant de labeur, d’émerveillements et de rencontres et ça se fête.


→   continue [ la lecture // reading ]