[ in] VISIBLES     ::   lire entre les visages

 Accueil  Home      Panorama  Art / Culture   Focus  Portraits   Séquences  Chroniques   Angles  Opinions    Contact  |  No[us]  |  Support
        social :  fb |  tw  |  fr 

Hochelag’ était devenu trop petit. Trop connu. Trop de visages familiers. Trop de sourires à la pelletée. J’étouffais. Je me sentais prisonnière de mon quadrilatère. De mes bars, de mes petits magasins. Mon 3 1/2 délabré que je me décidais pas à rénover, me semblait tout d’un coup laid, froid, vide. Et pourtant, moi qui défendais mes portes d’armoires à volets, ma pôle de rideau pas fixée, pis ma salle de bain exiguë, je me trouvais là, à les détester. Du plus profond de mon être. Qui aime bien châtie bien qui disent. Ouin. Hochelag’ me faisait mal dans mon dedans. Beaucoup. Hochelag’ était devenu le reflet de ma vie, de mon chaos que je n’arrivais pu à accepter, ni à changer faut dire. On ne faisait plus qu’un, pis je trouvais ça ben lourd.


→   continue [ la lecture // reading ]

La Ville - Crédit photo: Espace Go et Caroline Laberge

La Ville – Crédit photo: Espace Go et Caroline Laberge

La pièce que je suis allée voir vendredi dernier a fait défiler sur scène un trio d’acteurs chargés de la lourde tâche d’interpréter les personnages ambigus, torturés et néanmoins vides de la pièce La Ville du dramaturge britannique Martin Crimp.


→   continue [ la lecture // reading ]

Credit photo: Wort.lu

Credit photo: Wort.lu

Jeune détentrice d’un Permis Vacances-Travail, je débarquai à Montréal en vue d’une vie meilleure, d’un emploi satisfaisant, d’un loyer moins onéreux en colocation et de rencontres à tire-larigot. J’ai donc commencé mon périple par la recherche de logement, point de départ de tout dans cette ville devenue la destination préférée de 85% de jeunes travailleurs français jetant leur dévolu sur le Canada! Et, comme partout, il y en a à prendre et à laisser, moi je vais surtout parler de ce qui laisse à désirer.


→   continue [ la lecture // reading ]

Shekinah : la vie intime des femmes hassidiqu, d'Abbey Jack Neidik. - Photo : Productions DLI Inc.

Shekinah : la vie intime des femmes hassidiques, d’Abbey Jack Neidik. – Photo : Productions DLI Inc.

Mardi dernier je suis allée voir le documentaire Shekinah : La vie intime des femmes hassidiques, du réalisateur montréalais Abbey Jack Neidik, au Cinéma du Parc. Je voulais voir ce film pour deux raisons. D’abord et avant tout, par curiosité. Qui n’est pas un peu curieux de la vie intime de ces hommes, femmes et enfants que l’on voit marcher sur Hutchison ou sur Saint-Viateur, habillés de longs vêtements noirs et portant une boucle de chaque côté du visage. Ces personnes qui parfois ne semblent pas constater notre présence lorsqu’on se croise dans la rue et qui restent presque uniquement parmi leurs semblables au point tel qu’on demeure complètement ignorants face à leur mode de vie et à leurs coutumes.


→   continue [ la lecture // reading ]

rmap01

©Mehdi Naoufel

Rencontre-moi au parc, le court-métrage écrit et réalisé par Paule Beaudoin est un projet réalisé uniquement par des artistes de la relève montréalaise. Notre very own Mehdi Naoufel a participé au film et nous en témoigne la grande poésie dans les clichés qui suivent.


→   continue [ la lecture // reading ]

1 2 3 5