[ in] VISIBLES     ::   lire entre les visages

 Accueil  Home      Panorama  Art / Culture   Focus  Portraits   Séquences  Chroniques   Angles  Opinions    Contact  |  No[us]  |  Support
        social :  fb |  tw  |  fr 

 

Crédit: Valérie Remise | Source: ici.radio-canada.ca

Crédit: Valérie Remise | Source: ici.radio-canada.ca

Le Théâtre d’Aujourd’hui a ouvert sa saison 2014 le 30 septembre dernier avec la trilogie complète Un, Deux et Trois de Mani Soleymanlou. La première, jeudi dernier, a attiré une salle pleine de spectateurs s’apprêtant à passer les quatre prochaines heures à parler de ce questionnement universel qu’est l’Identité. L’identité de ceux qui se trouvent coincés entre plusieurs cultures auxquelles ils appartiennent plus ou moins. L’identité de ceux qui n’ont jamais vraiment appris à se questionner. L’identité d’un déraciné, dont la vie peut être racontée en métaphores botaniques.


→   continue [ la lecture // reading ]

Source: https://www.facebook.com/quebekoisie

Source: https://www.facebook.com/quebekoisie

Ce sont les Premières nations, les Amérindiens, les Autochtones et de manière plus péjorative les «Indiens»… À dire vrai, depuis que j’aie assisté à la représentation de Québékoisie au cinéma du Parc dans le cadre des RIDM (Rencontres internationales du documentaire de Montréal) la semaine dernière, je ne sais plus vraiment comment prénommer les peuples oubliés du Québec.


→   continue [ la lecture // reading ]

Des enfants en garderie © La Presse

Des enfants en garderie © La Presse

Le port de signes religieux en garderie divise les Québécois. Ceux en faveur de la Charte des valeurs québécoises associent les éducateurs portant un signe religieux à du prosélytisme, c’est-à-dire à « des gens qui seraient portés à affirmer leur confiance et à enseigner leurs croyances », selon le sociologue et professeur à l’Université du Québec à Montréal, Joseph Yvon Thériault.

Selon un sondage publié par la Société Radio-Canada et mené par SOM, moins de la moitié des répondants s’estiment très ou assez à l’aise pour le port du voile (49%) ou du turban (46%) par les éducateurs en garderie. Ces données sont inverses aux résultats du sondage concernant le port de signes ostentatoires en milieu hospitalier, où une forte majorité de Québécois accepterait de se faire soigner par un médecin qui en porte.


→   continue [ la lecture // reading ]

12/11/2013 Angles

Étiquettes : , , ,

Publicités gouvernementales sur le projet de Charte des valeurs. Source: voir.ca

Publicités gouvernementales sur le projet de Charte des valeurs. Source: voir.ca

La première chose qui m’a frappée en apprenant la (possible) création d’un Charte garantissant la laïcité, c’est son nom: Charte des valeurs. Mes valeurs, me demandez-vous? Je crois en moi-même (enfin). Je crois au respect. Je crois au dépassement de soi. Parfois, j’ai foi en l’humanité. D’autres fois, j’extrapole ma rage en gribouillant dans mon carnet.


→   continue [ la lecture // reading ]

Source: http://www.paperblog.fr/6327706/nouvelle-zelande-ou-acheter-de-la-nourriture-francaise-a-auckland/

Source: http://www.paperblog.fr/6327706/nouvelle-zelande-ou-acheter-de-la-nourriture-francaise-a-auckland/

Si vous m’avez côtoyé vous savez sans doute que je n’aimais pas faire l’épicerie en France. Je vous vois déjà me regarder de haut, vous disant que la France est l’un des endroits où l’on mange le mieux. Détrompez-vous. Que ce soit au Québec ou en France, je n’étais qu’une étudiante. Je ne mangeais donc pas de la haute gastronomie mais au moins j’avais toujours du bon vin pour peu cher.


→   continue [ la lecture // reading ]

Et ce fût le grand retour aux sources. La poutine, les chemises à carreaux, les bûcherons, la tourtière, le pain de viande, le Canadien de Montréal pas très bon (pas bon pantoute en fait), la corruption, la politique municipale qui joue à la chaise musicale, etc.

Ce qui ne vous manque pas me manquait éperdument.


→   continue [ la lecture // reading ]

Pour lire la première partie de cette chronique, c’est ICI

Mes aventures au pays de la langue de Molière se poursuivent, sauf que plus ça va, moins on est au pays de la langue de Molière. Pour revenir sur mon texte publié la semaine dernière, l’incompréhension langagière perdure entre mon agent d’immeuble et moi. Mon adaptateur a décidé d’exploser et de faire des flammèches alors que j’allais débrancher mon iPhone de celui-ci. Un bout de plastique en feu cramé m’a presque effleuré la joue et la noirceur fut.


→   continue [ la lecture // reading ]

15/05/2013 Séquences

Étiquettes : , , ,

Depuis le 14 janvier, j’habite sur le bord de la Méditerranée, à Nice, dans le sud de la France. Un échange étudiant comme plusieurs autres en font. Il s’agissait pour moi de ma première expérience française si par expérience on ne considère pas « sortir avec un Français » ou encore « six heures d’escale à l’aéroport Charles de Gaulle ».


→   continue [ la lecture // reading ]

Oui, c’est bourré de stéréotypes. Oui, ça se passe dans un milieu plutôt bobo, avec des personnages plutôt bobo. Oui, la recette est facile et pleine de clichés sur les gais et les lesbiennes. Non ce n’est pas aussi entertainant et bandant que la non moins réaliste(!) télésérie The L Word (Elle en français). Whatever, c’est toujours bien plus intéressant qu’une télé «réalité» sur des couples d’hétéro en carence d’attention et de voyages dans le sud gratis! Je dirais même que Coming Out, c’est bon. Ouep, pas mal bon.


→   continue [ la lecture // reading ]

12
1 2