[ in] VISIBLES     ::   lire entre les visages

 Accueil  Home      Panorama  Art / Culture   Focus  Portraits   Séquences  Chroniques   Angles  Opinions    Contact  |  No[us]  |  Support
        social :  fb |  tw  |  fr 

J’haïs les sms passé minuit. J’haïs ces messages écrits dans l’ombre de la nuit, dans la musique trop forte, dans les cris, dans les restants de shooters. Je les haïs tellement, pour les avoir longtemps envoyés moi-même. Cette pulsion qui te prend au tripes, qui te hurle de le faire, parce que sinon, y va être too late. Parce que sinon, tu vas avoir manqué ta shot. Parce que, t’sais love is a game, pis là t’es prêt à jouer quitte ou double. Je les haïs, parce que pendant trop longtemps, c’était dans ces moments-là, que j’arrivais à être honnête avec lui et honnête avec moi. C’était dans ces moments-là, quand je regardais ma pinte vide aussi vide que ma tête pis mon dedans, pis que je le textais, juste pour voir, juste pour voir si y’allait mordre à l’hameçon.

Ça marchait une fois sur deux. Une bonne moyenne au bâton.


→   continue [ la lecture // reading ]

16/01/2015 Séquences

Étiquettes : , ,

http://www.tanhae.com/forum/t15608/

Source photo: tanhae.com

(Ça c’est la suite de ce petit texte-là, parce que les histoires avec les garçons ça durent toujours plus longtemps que l’on ne le croit.)

Je sais pas si cette pseudo-texto-relation mérite un deuxième texte. En fait, on m’a dit que nous autres les filles (ou peut-être juste moi) on avait besoin de radoter la même câlisse d’histoire again and again dans notre tête, pour s’en débarrasser définitivement. Ça d’l’air que dans mon cas, six mois de radotage de petite vieille sur ma chaise berçante c’tait pas suffisant.


→   continue [ la lecture // reading ]

Hochelag’ était devenu trop petit. Trop connu. Trop de visages familiers. Trop de sourires à la pelletée. J’étouffais. Je me sentais prisonnière de mon quadrilatère. De mes bars, de mes petits magasins. Mon 3 1/2 délabré que je me décidais pas à rénover, me semblait tout d’un coup laid, froid, vide. Et pourtant, moi qui défendais mes portes d’armoires à volets, ma pôle de rideau pas fixée, pis ma salle de bain exiguë, je me trouvais là, à les détester. Du plus profond de mon être. Qui aime bien châtie bien qui disent. Ouin. Hochelag’ me faisait mal dans mon dedans. Beaucoup. Hochelag’ était devenu le reflet de ma vie, de mon chaos que je n’arrivais pu à accepter, ni à changer faut dire. On ne faisait plus qu’un, pis je trouvais ça ben lourd.


→   continue [ la lecture // reading ]

Credit photo: Wort.lu

Credit photo: Wort.lu

Jeune détentrice d’un Permis Vacances-Travail, je débarquai à Montréal en vue d’une vie meilleure, d’un emploi satisfaisant, d’un loyer moins onéreux en colocation et de rencontres à tire-larigot. J’ai donc commencé mon périple par la recherche de logement, point de départ de tout dans cette ville devenue la destination préférée de 85% de jeunes travailleurs français jetant leur dévolu sur le Canada! Et, comme partout, il y en a à prendre et à laisser, moi je vais surtout parler de ce qui laisse à désirer.


→   continue [ la lecture // reading ]

À toi,

Ne m’en veux pas, même si m’en vouloir durant les derniers mois est devenu ton sport favori. L’ambiguïté ça me fait faire des conneries. L’ambiguïté des coeurs, ça me fout toujours la frousse. Je perds la cadence. Je perds le contrôle. 

Ces derniers temps,  j’ai pensé  énormément à toi. Juste parce que la torture mentale c’est devenue mon passe-temps favori. Ou c’est peut-être le temps gris qui joue avec mon esprit. Tk. Vive Imessage pis la fonction  »read ».  Au moins je sais que tu me lis, malgré ton silence. Bref, j’avais besoin de mettre mon coeur sur papier, histoire de t’oublier, me désintoxiquer et passer à autre chose.


→   continue [ la lecture // reading ]

Pour célébrer la fin une autre année bien inVISIBLE, on continue de vous présenter, jusqu’au 31 décembre, nos découvertes et événements inVISIBLES les plus marquants de 2013! Certains membres de l’équipe vous font part tour à tour de leurs TOP de l’année.

En cette avant-dernière journée de l’année, c’est notre CléoDalie qui vous dévoile les découvertes et nouvelles qui ont marqué ses douze derniers mois, avec l’espoir qu’elles influencent vos douze prochains!


→   continue [ la lecture // reading ]

Photo: ANIKAI Dance Theatre – The Knocking Within | Source: info-culture.boz

Pour célébrer la fin une autre année bien inVISIBLE, on continue de vous présenter, jusqu’au 31 décembre, nos découvertes et événements inVISIBLES les plus marquants de 2013! Certains membres de l’équipe vous font part tour à tour de leurs TOP de l’année.

En cette journée post-Noël, c’est notre rédactrice Karla qui vous dévoile les découvertes et nouvelles qui ont marqué ses douze derniers mois, avec l’espoir qu’elles influencent vos douze prochains!


→   continue [ la lecture // reading ]

1 2 3 8